Retour à l'accueil du site Cnam Lorraine
Accueil > Presse > 2011 > Des formations au plus proche du terrain
Des formations au plus proche du terrain PDF Imprimer Envoyer

Nancy. L'an dernier, plus de 3.400 personnes ont bénéficié de l'accompagnement des équipes pédagogiques du Conservatoire national des arts et métiers de Lorraine. Portrait type de l'auditeur du Cnam : un homme ou une femme âgés en moyenne de 34 ans, en général titulaire d'un bac + 2, ayant une expérience professionnelle et envie d'évoluer en suivant une des nombreuses formations du Cnam « en cours du soir » qui n'ont d'ailleurs plus tous lieu le soir.
Tendance « lourde » observée au cours des deux dernières années, l'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi a conduit le Conservatoire à mettre en place en cette rentrée une offre de formations professionnelles spécifiquement dédiée à ce public. Des formations très professionnalisées et plutôt courtes, répondant aux besoins du marché de l'emploi en Lorraine, avec des modalités d'organisation adaptées à leur statut (20 heures de cours par semaine), et un financement maximum par la région : 50 euros sur les 65 du coût d'un ECTS.

Deuxième nouveauté de l'année, l'instauration de « formations hybrides » qui « permettent de pénétrer les territoires de manière encore plus prégnante », explique Guy Keckhut, directeur adjoint. Dans ce cadre, trente-deux diplômes et titres, du bac + 3 au bac + 5 dans les domaines tertiaires, scientifiques et techniques peuvent être préparés en alternant cours sur site et formations à distance.

L'offre classique du Cnam a pour sa part été totalement retravaillée pour « répondre aux besoins d'aujourd'hui et de demain » de la région. « Elle est nouvelle à 50 % par rapport à il y a deux ans », assure le directeur adjoint. Exemple de formations spécifiques à la Lorraine : en matière de comptabilité, une spécialisation comptabilités agricoles, ou encore un certificat de spécialisation en management des établissements sanitaires et sociaux franco-allemands.

Les inscriptions encore possibles
Les auditeurs, pour ce que l'on appelle traditionnellement les cours du soir, peuvent démarrer leur formation en octobre ou mars.

Les inscriptions sont toutes encore possibles. C'est d'autant plus valable pour l'offre de formations en alternance, des entreprises cherchant encore des apprentis dans certains domaines : licence pro Responsable stratégique et opérationnel de petite organisation, licence Économie et gestion mention gestion d'entreprise, titre professionnel Responsable en gestion, licence Économie et gestion mention commerce international.

Les conseillers du Cnam accueillent, informent et orientent les candidats vers « le parcours sur mesure qui répondra à la volonté d'évolution professionnelle » de chacun.

© L'Est Républicain 
26 Septembre 2011